LECTURES D'HIVER

#ANTHEAVSBOOKS

vian3.jpg

    J’adore lire, depuis toujours. J’essaye de lire le plus souvent possible dès que j’en ai l’occasion. Avoir de longs trajets en voiture entre les différentes dates de concert, c’est chiant, mais ça permet quand même de lire pas mal. 

Avec l’hiver qui se finit et le printemps qui commence, voici une shortlist des livres  lus et préférés cette saison :

caleb carr.jpg

    Cet hiver, j’ai commencé par lire un roman que Mat m’a offert : L’Aliéniste de Caleb Carr. Ce livre se situe entre une enquête type Sherlock Holmes, et, pourquoi pas, une sorte de thriller qu’on ne lâche pas tant qu’on ne l’a pas fini. 

L’histoire se déroule à New York en 1896. Un tueur en série sème des cadavres horriblement mutilés de jeunes prostitués et l’ordre public n’y prête aucune attention. Jusqu’à ce que Théodore Roosevelt, alors préfet de cette ville, décide de se charger de l’enquête et fonde secrètement un groupe d’intellectuels, constitué de Mr Moore, de Miss Howard, de deux spécialistes des nouvelles techniques d’investigation, et à sa tête un “aliéniste” le Dr Kreilzer, pour arrêter ce meurtrier. Ensemble ils vont tenter de cerner la psychologie du tueur, qui se joue d’eux, pour le démasquer. 

    J’ai tellement aimé que j’ai commencé L’Ange des ténèbres, où l’on retrouve les mêmes personnages mais un peu plus âgés. 

    Boris Vian est très certainement mon auteur favori. Si je devais choisir trois de mes romans préferés de ce dernier ce serait L’Arrache coeur, J’irai cracher sur vos tombes et Et on tuera tous les affreux.                                                                                                                                          

Un de mes buts, oui il faut des buts dans la vie, peu importe si vous les trouver ridicules ou insurmontables … NEVER GIVE UP. Bref, je disais qu’un de mes goal est de lire toute l’oeuvre littéraire de Boris Vian.                                                                                                     

J’ai donc acheté, dévoré les quelques romans et nouvelles que je n’avais pas encore eu l’occasion de lire, et il en reste encore que je n’ai pas lu…

  • L’Automne à Pékin que j’ai vraiment apprécié, tellement qu’il pourrait transformer mon top 3 initial en top 4.

  • Conte de fées a l’usage des moyennes personnes m’a fait beaucoup rire, dévoré en à peine 30 minutes, si jamais vos prochaines 30 min sont libres, je crois qu’il existe en ebook sur l’iPhone.

  • Les Fourmis et autres nouvelles

  • Le Loup garou et autres nouvelles sont deux autres recueils de nouvelles que j’ai particulièrement adorés.

    Un livre que j'ai longtemps cherché et que j'ai enfin pu lire car on me l’a très gentiment offert, c’est La Rouge différence ou Les Rythmes de la femme de Françoise Emonde Morin

    Je conseille vraiment la lecture de ce livre à toutes les femmes mais également, et cela va sans dire, aux hommes qui liront cet article. Ce livre parle des règles, mais des règles dans leur globalité. Passant par le rythme de la femme, au regard des hommes sur le sujet, à la contraception, en passant évidemment par la maternité. 

F.E. Morin met au clair et par écrit tout ce qu’on ne dit pas et peut être tout ce qu’on n’ose pas penser. Sans tabou mais parsemé de témoignage, de jugement autant féminin que masculin, ce livre peut bousculer notre façon de voir les choses sur un sujet qui reste malgré lui trop sensible. Un thème enfoui, gouverné par le sacré, l’intouchable, recèle encore de trop nombreux secrets.                                                                                                                                                

    Le Sel de la Vie de l’anthropologue Françoise Héritier. Elle donne poétiquement un  sens et une profondeur à toutes ces petites choses de la vie qui finalement mises bout à bout construisent la vie elle-même. Ce livre est une sorte d’antidote qui redonne aux petits actes, aux petites attentions, leur valeur initiale afin peut être de nous redonner le goût de la vie. 

Facetune_07-04-2018-14-37-36.JPG

    Une relecture de Clair de femme de Romain Gary m'a semblé nécessaire face à une actualité toujours plus joyeuse... Ce fut pendant longtemps un de mes romans favoris. Une sorte d’ode à la féminité et pourquoi pas à l’amour (oui il en faut toujours un peu). 

Beaucoup de citations de ce livre me plaisent encore :

    “… le bonheur est toujours entouré de dents.”

    “… moins il reste de chacun et plus il reste des deux.”

    “On méconnaît terriblement la durée de l’éphémère.”

    “L’art a toujours su attendre.

 

      La Voleuse de livre de Markus Zusak, est apparemment un livre que vous avez aussi beaucoup apprécié car j’ai eu énormément de réponses sur instagram lorsque que je l’ai commencé. Ce roman a été adapté au cinéma et je ne peux que vous conseiller de le regarder. 

Ce qui m'a énormément plu dans ce livre c'est la manière dont écrit l'auteur. Du moins, son idée de faire de La Mort la protagoniste de son roman, la mort et ses réflexions, ses sentiments, une mort personnifiée et pourquoi pas sympathique. Ce roman prend place durant la seconde guerre mondiale, avec comme personnage principal une petite fille nommée Liesel. C'est un livre audacieux, insolent, qui dégage énormément d'amour  Un coup de coeur qu'il faut lire sans plus attendre.                                                                                                                                                                                          

la voleuse de livres.jpg

J'espère que cet article vous a plu, je pense en refaire un pour mes favs du printemps.

Oh, et comme disait Jean Guéhenno : "Un livre est un outil de liberté."

Bye xxx